Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2007

Programme de l'Académie 2007

Académie de Musique Sacrée de la Renaissance

Juillet 2007

Programme :

 

Perfection de la polyphonie franco-flamande :

 

Josquin DESPREZ (1440-1521)

 

« Ave nobilissima Creatura », Motet à 6 voix

 (Enregistrement en 2 parties)
podcast


podcast
 

Roland DE LASSUS (1532-1594)

 

2 motets à la Vierge

« Ave Regina caelorum »à 6 voix


podcast
 

« Regina caeli » à 7 voix

 
podcast

Musique resplendissante

en la Basilique Saint-Marc de Venise :

 

Giovanni GABRIELI (1557-1612)

 

« Plaudite, psallite, iubilate Deo »Motet à 12 voix en 3 choeurs


podcast

« O magnum mysterium » Motet à 8 voix en double chœur


podcast
 

Espagne : Le siècle d’or - La chaleur et la noblesse du lyrisme espagnol :

 

Tomas Luis de VICTORIA (1548-1611)

 

« Magnificat sexti toni »

à 12 voix en 3 chœurs

 (Enregistrement en 2 parties)

podcast

podcast
 

 

 

 REQUIEM :


« Officium defunctorum »

Introit

 (Enregistrement en 2 parties)

podcast

podcast

Kyrie
podcast
Graduel
podcast
Offertoire
podcast
Sanctus
podcast
Agnus Dei
podcast
Communion
podcast
Versa Est
podcast 

Absolution et Kyrie 

 (Enregistrement en 3 parties)
podcast
podcast
podcast
 
Requiem à 6 voix

« Voici l’une des plus hautes manifestations artistiques de la

foi religieuse, dans tous les arts et dans tous les temps, et le

sommet de la grande polyphonie espagnole. Cette sublime

messe des morts provoque une émotion ineffable, un

sentiment de paix et de sereine perfection »

Contrairement à ce qu’on a souvent cru depuis le 19e siècle, les

polyphonies religieuses du 16e siècle, présumées « a capella »

étaient très fréquemment exécutées par chanteurs et

instrumentistes réunis. Sacqueboutes, cornets, violes, orgue …

étaient les plus employés pour doubler ou remplacer les voix.

« Roland DE LASSUS (XVIe S.), durant 38 années, est à Munich

au service des ducs de Bavière. A son apogée la chapelle dont il

a la charge comprendra soixante chanteurs et trente

instrumentistes ».

Histoire de la musique occidentale – Jean et Brigitte MASSIN

 

 

Les commentaires sont fermés.